CONFINEMENT

1

« On devrait nous rembourser une partie de notre carte de pêche … »

 

C’est la question que l’on commence à entendre de la part de certains pêcheurs dont les préoccupations semblent très éloignées de la crise sanitaire actuelle.

Voici notre réponse :

-        Lorsqu’un pêcheur prend sa carte de pêche, il n’achète pas une prestation mais il adhère à une association ayant des missions d’intérêt général. Ce qui veut dire que le fait d’acquérir sa carte de pêche donne le droit de pêcher mais aussi le droit de participer financièrement aux missions menées par votre AAPPMA.

-        A titre d’information, au 16 avril 2020, l’AAPPMA le Gardon de Couhé a vendu 74 cartes de pêche de moins qu’en 2019 pour la même période, pour la Fédération de pêche de la Vienne, c’est une perte de 2261 cartes depuis le début de l’année.

-        Après le confinement, les pêcheurs n’ayant pas encore leur carte vont l’acheter …  ou pas, ou vont se tourner vers les cartes journalières … Personne ne peut répondre à cette question.

-        Du fait de la diminution de la vente des cartes de pêche et de l’annulation de certaines manifestations (enduro …), nous estimons le manque à gagner pour l’année 2020 de 4000 à 5000 €.

-        Sur le prix de la vente d’une carte majeure à 100 ou 78 €, le Gardon de Couhé reçoit 13,50 € par carte donc si remboursement il y avait, il ne pourrait dépasser cette somme, c’est bien peu. Quant à la Fédération de la Vienne, elle reçoit 28,30 € par carte de pêche majeure vendue. Pourrait-elle et d’abord voudrait-elle participer à un quelconque remboursement vu la perte énorme de recette qu’elle va subir… je vous laisse deviner la réponse.

-        Pour conclure, en réponse aux pêcheurs qui demandent un remboursement partiel de leur carte de pêche, ce n’est quand même pas la fin du monde si pour une année, vous ne pourrez pas être au bord de l’eau aussi souvent que l’an dernier. La solidarité me paraît beaucoup plus importante en ces moments difficiles.

-        A l’heure où certains risquent leur vie pour venir en aide aux personnes malades ou simplement pour vivre, la demande de remboursement de cartes de pêche me semble quelque peu malvenue …

-        Dans l’immédiat, prenez soin de vous et de vos proches …. Et pensez donc que, pour une fois, les poissons sont tranquilles !!!

Le Président du GARDON de Couhé et son conseil d’administration

1 Commentaire:

  • Girardeau Jules
    10 mai 2020

    Je partage entièrement le fait de ne pas rembourser le prorata pour la période non pêchée.
    En effet, en considérant la carte à 78 € et environ 230 jours restant à pêcher en 2020, c’est un loisir à moins de 34 cts d’euros par jour où 2 abonnements à la téléphonie portable ,la pêche reste un sport/loisir des moins onéreux. Souscrivez à une licence sportive , pratiquez la chasse et vous verrez la différence !
    En plus de la pêche, vous profitez d’une nature généreuse et variée dans un environnement sain quoi de mieux ?
    Je m’empresse donc ce jour de renouveler mon permis de pêcher pour 2020.

Ajoutez un commentaire


− 2 = 5